Paris

​​Emmanuel Macron à Station F : cinq leçons de communication du Président

par Phil Waknell

Hier, le Président de la République française, Emmanuel Macron, a répondu en direct aux questions d’un auditoire de 2 000 entrepreneurs et investisseurs à Station F, plaque tournante incontestée de la communauté des start-up françaises. ​​Ideas on Stage travaille depuis des années avec l’écosystème French Tech dont suivons l’essor avec enthousiasme, grâce à sa nouvelle Directrice Kat Borlongan. Nous avons aidé des milliers de start-up à créer leur pitch, et nous avons des partenariats avec de nombreux accélérateurs dont ShareIT.

continuer à lire

EDF InnovDay UNITEP 2017

par Pierre Morsa

L’innovation est au cœur de la compétitivité des grands groupes ; c’est pourquoi EDF (Électricité de France S.A.) UNITEP a organisé un challenge pour promouvoir et récompenser l’esprit d’innovation qui anime ses équipes. Pour la quatrième année consécutive, Ideas on Stage a collaboré avec EDF pour coacher les Innovateurs. Nous avons aidé les groupes à présenter leurs innovations de manière originale et percutante, en trois minutes maximum. Fidèle à notre méthode complète, nous avons travaillé sur tous les quatre éléments d’une bonne présentation : message, histoire, visuels et art oratoire, et comme chaque année les membres du comité de direction ont félicité les innovateurs et les organisateurs pour leur prestation.

continuer à lire

Atelier pitch au Sport Social Business Lab

par Phil Waknell

Le Sport Social Business Lab, SSBL pour les intimes, est un incubateur spécialisé dans les Startups autour du sport et de l’économie solidaire. Il fait partie du réseau INCO, « le premier consortium mondial d’une nouvelle économie, inclusive et durable ». Leurs startups n'échappent pas à la règle : la qualité de leur pitch est un facteur déterminant dans leur succès. C’est pourquoi le SSBL a demandé à Ideas on Stage d’animer un atelier pitch de trois heures.

continuer à lire

Les Femmes Peuvent-Elles Pitcher Aussi Bien Que Les Hommes?

par Rose Bloomfield

Comment se fait-il que la plupart des startups à succès soient pilotées par des hommes ? D’abord, il y a davantage d’hommes que de femmes qui décident de – ou osent – créer une société. Ensuite, les hommes réussissent plus souvent à lever des fonds que les femmes. Et les femmes qui parviennent à faire des levées se retrouvent en général avec moins de capital que les hommes. Ayant moi-même passé deux ans dans les sphères de la Silicon Valley, j’ai pu observer ces réalités aussi bien là-bas qu’ici en France.

continuer à lire