Comment se préparer avant une grande présentation ?

par Phil Waknell

Dans cet extrait de Business Presentation Revolution, publié le 14 juillet 2021, je réponds à une question importante : comment se préparer avant une grande présentation ?

Avant de monter sur scène, vous devez être à l’aise. L’auditoire n’apprécie pas les orateurs qui ne se sont pas préparés correctement, qui ne connaissent pas suffisamment leur présentation et qui s’inquiètent visiblement de ce qu’ils vont dire ensuite.

Il existe plusieurs mesures simples que vous pouvez prendre avant votre présentation pour optimiser votre confort et vous aider à mieux parler. Je les appelle les 3 S : sérénité, salle et soutien.

  • Sérénité

Que vous préfériez improviser ou apprendre votre discours, vous devez le répéter à haute voix plusieurs fois, en vous filmant si vous le pouvez, et en veillant à ne pas prendre plus de 90 % du temps alloué à votre présentation (sans compter le temps consacré aux questions et réponses). La cinquième répétition sera bien meilleure que la première, et vous serez plus à l’aise avec le déroulé de votre présentation et mieux équipé pour réagir, vous adapter et improviser si nécessaire.

Si préparer votre présentation revient à mélanger les ingrédients d’un gâteau, répéter revient à le cuire. La plupart des gâteaux ne sont pas comestibles crus, mais vous ne devez pas non plus les brûler. Répétez suffisamment, mais plutôt cinq fois que cinquante. Vous visez une connexion personnelle avec l’auditoire, pas une présentation parfaite.

En particulier, répétez votre introduction et votre conclusion, même si vous comptez improviser une grande partie de votre présentation. Le début est le moment où vous ressentirez le plus de stress, et où l’auditoire se fera une première impression de vous, donc savoir comment vous commencerez votre présentation vous donnera les meilleures chances de faire une bonne première impression. De même, si vous connaissez bien votre conclusion, l’impression finale sera tout aussi positive.

Vous devriez également préparer une carte de repères : écrivez quelques mots pour vous rappeler le déroulé de votre présentation sur un petit morceau de papier que vous garderez dans votre poche. Ainsi, vous ne craindrez pas d’oublier ce que vous devez dire - et comme vous vous sentirez plus à l’aise, vous vous souviendrez plus facilement du déroulé de votre présentation.

  • Espace

Le fait de vous familiariser avec le lieu ou la plateforme en ligne dans laquelle vous allez faire votre présentation vous aidera à vous sentir plus détendu. Essayez d’obtenir à l’avance un accès à la salle, à la scène ou à l’application afin de ne pas tout découvrir au début de votre présentation.

  • Soutien

Les personnes qui manipulent la technologie sont vos amis, pour autant que vous les sollicitiez à l’avance, que vous leur demandiez quelles sont les limites éventuelles et que vous vous assuriez qu’elles savent ce que vous attendez d’elles. Pour une présentation avec un public en direct, cela signifie gérer les micros, l'éclairage, le son et l'écran. Pour une présentation en ligne, il s’agit des personnes qui seront responsables de la plateforme en ligne, du partage d'écran, de la mise en évidence de votre vidéo et de la garantie que seuls les bons micros sont ouverts.

Une fois que ces personnes importantes sont correctement briefées et à vos côtés, vous vous sentirez prêt et calme. Sachant qu’ils ont testé vos diapositives en conditions réelles, vous aurez un souci de moins à vous faire.

Vous en saurez plus dans cette courte vidéo où l’on voit notre Chief Coaching Officer, Michael Rickwood, avec l’animatrice Rose Bloomfield.