Démarrez par le sujet, pas le contexte

Démarrez par le sujet, pas le contexte

par Pierre Morsa

Vous avez sûrement déjà rencontré cette personne qui parle pendant vingt minutes avant qu’on ne comprenne de quoi elle veut parler. J’avais un collègue qui était comme ça. Lorsque je lui ai demandé pourquoi il ne pouvait pas faire une introduction plus courte, il m’a expliqué que pour lui il était important de donner tous ces détails pour que la présentation soit compréhensible. Autrement dit, il prenait le temps d’expliquer le contexte avant de parler du sujet. Le problème était que, parce que personne ne savait quel était le sujet en question, les éléments de contexte n’avaient que peu de sens et étaient extrêmement ennuyeux. Et puisque lui-même n’avait pas identifié clairement le sujet, il parlait bien plus que nécessaire.

Pourtant corriger ce problème est assez facile.

Commencez par expliquer le « pourquoi je présente aujourd’hui », le sujet clé, avant tout autre chose. Si le sujet clé ne peut être compris sans le contexte, alors il doit être reformulé.

Lorsque vous aurez présenté le sujet du jour, vous pourrez alors donner les éléments de contexte. Évitez l’approche « buffet à volonté, ne donnez que les éléments réellement nécessaires à la compréhension de la présentation.

Cette méthode simple rendra votre présentation bien plus intéressante dès les premiers mots, et la rendra également bien plus facile à suivre pour votre auditoire.

Longue file