Actualité des présentations et prise de parole

Communication Violente VS Communication non violente

par Michael Rickwood

Une bataille fait toujours rage dans les cœurs et dans les esprits au sein de la ville connue pour les discours qui y ont été prononcés. Faisons en sorte que l’élection américaine de 2020 soit une leçon pour tous les dirigeants de demain. Je voyage régulièrement à Washington DC. Ayant un client important sur Pennsylvania Avenue, j’ai la chance de bien connaître la ville et ses habitants, de pouvoir travailler le jour et de me sociabiliser la nuit, de respirer l’atmosphère de la ville et de m’imprégner de sa politique.

continuer à lire

Libérez le Hans Rösling en vous

par Pierre Morsa

Si vous avez déjà parlé avec moi de mes intervenants TEDx favoris, alors j’ai certainement mentionné le regretté Hans Rösling, un de mes présentateurs TED préférés. Sur le papier, il ne semblait pourtant pas partir avec beaucoup d’avantages ; il parlait anglais avec un très fort accent étranger, et ses sujets de prédilection étaient les statistiques et la démographie, des mots qui sont en général associés avec le concept de sommeil profond plutôt que celui de présentation intéressante.

continuer à lire

Faut-il apprendre sa présentation par cœur ?

par Pierre Morsa

Beaucoup de personnes pensent que pour faire une bonne présentation TEDx, ils ou elles doivent apprendre leur texte par cœur. Notre expérience de coach montre que c’est une bonne idée seulement SI : Vous aimez mémoriser un texte mot à mot, et cela convient à votre style personnel, et vous savez comment bien le faire. Si vous ne remplissez pas une de ces conditions, alors il vaut mieux ne pas apprendre son texte par cœur.

continuer à lire

Ne démarrez pas votre présentation trop vite

par Pierre Morsa

De nombreux intervenants ont tendance à se précipiter pour démarrer leur présentation. Lors des conférences et des événements, ils commencent à parler avant même d’avoir mis un pied sur la scène, et parlent pendant qu’ils marchent vers son centre, ou dès que le maître de cérémonie leur cède la place. Cela donne l’impression qu’ils souffrent du syndrome de l’imposteur, qu’ils manquent de confiance et qu’ils ne sont pas sûrs qu’ils devraient se trouver sur scène.

continuer à lire

Comment désactiver toutes les animations d'une présentation PowerPoint

par Pierre Morsa

Est-ce que les animations dans les présentations vous donnent le mal de mer ? Il ne faut pas abuser des animations dans PowerPoint. Utilisées avec parcimonie, elles apportent dynamisme et aident à comprendre le message, mais trop d’animations rendent la présentation pénible à regarder en mode présentateur. Heureusement, PowerPoint offre une méthode simple pour désactiver toutes les animations en un clic. Dans le ruban, allez dans l’onglet « Diaporama » et cliquez sur « Configurer le diaporama ».

continuer à lire

Mettons fin à la discrimination

par Pierre Morsa

Les événements récents ont démontré que la discrimination tue, et cela doit cesser. De nombreuses minorités, pas seulement aux États-Unis, mais partout dans le monde, doivent subir des injustices sans autre raison qu’une différence de couleur, genre ou croyance. Notre position à Ideas on Stage est simple: la discrimination, sous n’importe quelle forme, n’est pas acceptable et doit être activement combattue.

continuer à lire

Préparer et animer des réunions virtuelles réussies

par Phil Waknell

Une réunion virtuelle sans animateur, c’est un peu comme un orchestre sans chef d’orchestre : le résultat est généralement une cacophonie désagréable. Avant, pendant, et après la réunion, le rôle de l’animateur est essentiel pour assurer l’harmonie, permettre à chaque participant de contribuer et d’atteindre les objectifs de la réunion. Le rôle de l’animateur dépendra du type de réunion. Pour un webinaire, il devra se concentrer sur la qualité du son, s’assurer que ceux qui ne parlent pas ont coupé leur micro (ou le fait pour eux), et gérer la messagerie instantanée.

continuer à lire

Les nouvelles règles pour réussir vos slides en réunion virtuelle

par Phil Waknell

Dire que la plupart des visuels utilisés lors de présentations sont ennuyeux et constituent une perte de temps n’est pas un secret. Et le fautif n’est pas PowerPoint, mais la façon dont les gens l’utilisent. D’ailleurs, la plupart des réunions de travail feraient mieux d'éviter les diapositives - et les présentations - tout simplement. Les réunions devraient être consacrées à la discussion, à la connexion, aux décisions… et non au partage d’informations.

continuer à lire